Atelier de Gilbert Quélennec = ISSN 2556-5362


" En tous cas, je ne peux pas m'imaginer que les grandes formes anciennes (quatuor à cordes, symphonie, oratorio, etc.) pourront jouer un rôle quelconque. Si quelque chose advient, cela devra - je crois - être simple, transparent. "
Wittgenstein







samedi 6 avril 2013

présentation du premier chantier: Impro-analyse (2012-2014)


Gilbert Quélennec Impro-analyse

[Ce travail était prévu pour beaucoup plus tard, mais des circonstances personnelles (Des oiseaux pour J.)  m'ont amené à le commencer en 2012.]
Avec Impro-analyse je reviens sur trois périodes (voir Commencer par la fin), pour analyser musicalement les débuts de mon histoire sonore (de mon enfance à mes 29 ans).
Ce chantier (qui est donc une esquisse) a été enregistré de 2012 à mai 2014. La durée des impros est une conséquence de mon choix qui est de proposer un simple résumé de ma trajectoire (ce qui m'a obligé à laisser de côté plusieurs idées importantes que je garde pour plus tard).
La forme d'Impro-analyse est l'inverse de la courbe (voir l'illustration ci-dessus) qui représente l'effort réflexif que j'ai du accomplir pour cette œuvre en ligne.
Pour celles et ceux qui ne connaissent pas ma musique, Impro-analyse est une entrée dans mon univers improvisé (qui est basé entre autres sur un travail de musicien public (écouter, transcrire, expérimenter, sur des sonorités , etc.), et pour les autres c'est une occasion de retrouver des bribes de ce qu'ils ont entendu in situ.

écoutez Impro-analyse (guitare solo, 3 parties)

Gilbert Quélennec


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire